lundi 6 décembre 2010

Entre vignes et remparts à Ribeauvillé (68) 10km le dimanche 5 Decembre 2010

Un Week-end en Alsace..


Pour ce premier Dimanche de décembre nous avons résigné pour une nouvelle édition « entre vignes et remparts » épreuve de 10km organisées dans l’accueillante ville alsacienne de Ribeauvillé. Une course que j’avais découvert l’an dernier. Mais à pareille date et par le passé, nous avions pris l’habitude de disputer l’épreuve organisée sous forme de boucle en ville.. Souvenir, souvenir..

Quelques photos souvenirs...
Cette course, je vais m’y élancer sans aucune prétention d’y battre un record. Elle me servira avant tout de transition avant un 10km plus propice aux performances sans doute du coté d’Héricourt (70) la semaine prochaine. Enfin, si la météo ne s’annonce pas trop hivernal d’ici là..

Nous partons dès le samedi vers l’Alsace chez mes beaux parents. Une partie de la route sera ainsi faite. Mais pas suffisamment pour aller à la course en toute quiétude. Certains nous parlent de pluies verglacantes prévues le jour de la course. J’espère que nous serons épargnés d’autant plus que la pré inscriptions de 9.80 avec les frais internes ne sera pas remboursé en cas de désistement. Arf, pas génial. S’inscrire sur place me direz vous.. Mais encore là nous sommes perdant.. Effectivement, la majoration sur place s’élève a 4 Euros! Tout cela ne me donnais pas la grande envie d’y retourner mais bon..

On profite de notre samedi pour visiter le marché aux puces de Dannemarie, ville qui rappellera quelques souvenirs aux coureurs Alsaciens. Il y avait en effet, une belle course ici même il y a de ça quelques années. J’en avais d’ailleurs gardé de bons souvenirs.

La fin de soirée se terminer quant à elle par un loto à Foussemagne où nous avons encore perdu comme les heures de sommeil puisqu’il sera déjà 1h30 du matin quand nous rentrerons.
Ainsi, on s’endors juste pour quelques heures de sommeil, le réveil étant programmé pour 6hoo.

A la soirée Loto..

Cependant, c’est dans la bonne humeur que nous ouvrons les yeux car une sympathique journée s’annonce. Le coup d’œil furtif dehors est rassurant, pas de précipitation durant la nuit. Le ciel est calme et nous dévoile un petit - 7° degrés au thermomètre.
Gla-gla, la préoccupation première est bien sur de sortir bien couvert de la tete au pied!

Une heure plus tard, nous prenons la route pour Ribeauvillé avec un trajet de plus d’une heure. Bizarrement au fil du trajet, la température commence a vite remonter vers les zéros degrés. Cela pourrait etre synonyme que les pluies verglacantes vont se mettre en place. Nous croisons les doigts pour éviter ce scénario catastrophique.

8h30 après avoir tourné en rond.. Pas de fléchage pour la course grr.. Nous arrivons au gymnase, lieu de rassemblement pour les inscriptions. L’endroit est sympathique et nous nous y précipitons pour trouver un peu de chaleur. A l’extérieur, les plaques de verglas sur la route annonce un parcours particulièrement glissant et délicat.







En attendant, il faut déjà retirer son dossard. J’herite du dossard 2309. Nous serons plus ou moins 450 inscrits pour cette édition 2010.

Les rencontres s’enchaînent très rapidement comme d’habitude. C’est l’occasion de retrouver quelques membres de mon forum courirdanslesvosges. A savoir, Dan.. Cat.. Remes ou encore Cedric Moyen, un coureur Belge que j’ai connu sur ses terres et qu’il fait drôle de voir sur les miennes!

Cedric Moyen, venu de Belgique!

Les amis Vosgiens annoncés comme Mickael Voirpy ou Michel Morel ne sont pas là, sans doute à la faute de cette meteo bien capricieuse.
D’ailleurs, mes parents ont également renoncés a ce déplacement. Dommage..

Mais parmi les favoris logique de cette épreuve Alsacienne, la présence de Ludovic Laurent ne passera pas inaperçu. Cet athlète sympathique vient de signer un joli chrono de 32min22 au 10km de Saint Dié.

Allez hop, retour dans le froid pour se préparer J’opte pour la tenue du jac saint Nicolas de port, Club de Meurthe et Moselle (54) venu en grand comité ce matin. Avec moi nous serons 22 participants.
Chaussure de trail au pied pour limiter les risques de glissade.




Échauffement tranquille avec ma primevère qui sera ensuite la reportrice du jour. Merci à elle. Je n’ai ni gants ni bonnet, autant dire qu’il faudra que je cours très vite pour me réchauffer.

Connaissant ce parcours vallonné, un chrono de 41min30 serais déjà super positif pour moi. J’ai choppé une vilaine crève, je suis bien pris, j’ai peur pour mon souffle.


10hoo se rapproche, le départ va bientôt être donné. J’arrive à la bourre après avoir pris soin de montrer les endroits tragiques a Segolene afin de voir les coureurs plusieurs fois.
Du coup, je me retrouve en première ligne.

Le vainqueur de l’an dernier n’est pas là, j’espère de tout coeur que mon ami Ludovic Laurent inscrira son nom au palmarès de cette course.

Le coup de feu est donné! C’est parti pour un parcours agréable entre chemins et routes. Dès les premiers hectomètre de course la prudence est de mise, la route est bien verglacé, seul une petite trace au milieu semble le chemin le plus sur. Mais, évidemment tout juste après le départ il n’y aura pas la place pour tout le monde.


Je m’en sors plutôt pas mal puisque je ne glisse pas. Le premier kilomètre est une nouvelle fois mal placé, je le franchis en 3min05 c’est pour dire!

Virage à gauche et nous voilà sur un chemin traversant le vignoble. C’est tout blanc, les appuis sont limités.

Je retrouve ma moitié qui s’est dévoué aux photos. C’est une belle course pour un reporter photo.

Ludovic Laurent a pris les commandes de la course..





Remes du forum courirdanslesvosges

Cat du forum courirdanslesvosges


Dan du forumcourirdanslesvosges

le jac st nicolas de port (54) est venu aussi en pere noel!

Le 2eme kilomètre est encore mal placé, je le passe légèrement en moins de 7 minutes.
On repasse devant le terrain de foot ou nous retrouvons la route et les spectateurs. Cette partie est délicate la route étant partiellement verglacée. C’est reparti pour une portions déjà couru toute à l’heure.

Le kilomètre 3 approche est à la vue du chrono, celui-ci semble bien placé. Je le passe en 12min15 si mes souvenirs sont bons.
Au lieu de prendre a gauche dans les vignes comme tout à l’heure, cette fois ci nous continuons sur le bitume.

Je retrouve pour la seconde fois ma douce. Mon ami belge vient de me doubler, je pense que je suis parti vite ou lui doucement.. En tout cas, je ne vais plus le revoir, il est bien plus meilleur que moi.


Cedric Moyen ici a l'extreme gauche en blanc.

Le plus rapide du jac aujourd'hui..










Kilomètre 4 et 5 toujours sur une route piégeuse par la présence de la neige tassée. Pas trop la chance d’admirer le paysage mais plutôt regarder où on va poser nos pied.



A la mi course, je dois encore me trouver sur un rythme de 4min au kilo.
Le sixième kilomètre nous renvois dans les vignes en direction de Bergheim. Une belle bosse de dresse avant de voir l’a pointé le bout de son nez. A l’entrée du village, je fais impasse sur le ravitaillement.

Une bosse et nous voilà dans ce charmant village Alsacien. Quelques pavés, puis une belle descente et nous voilà sur un petits sentier sur les remparts. C’est joli et avec la neige encore mieux!
On replonge en ville sur la route avec un long faux plat montant.

Kilomètre 8, on ressort du village par une route bien vallonné. La plus belle cote se dresse alors. C’est éprouvant, les appuis ne sont pas toujours top.
Allez hop, le plus dur est fini maintenant belle descente sur le retour vers Ribeauvillé.

Je retrouve pour la dernière fois Ségolène toujours fidèle a son poste.

Emmanuel Legrand, vainqueur du jour!











Kilomètre 9 puis virage à droite et nous voilà sur le bout de route que nous aurons foulées a trois reprises. Mais c’est dans ce sens là que l’allure y est moins appuyée.


En jetant mes dernières forces, je franchi la ligne d’arrivée en 41 min52s. Finalement je suis satisfait, on perds ici plus d’une grosse minute par rapport à un dix kilomètres plus plat.
Je termine à la 60eme place sur 450 environ.


Je retrouve seulement Remes en me retournant dans les barrières qui termine à un peine une trentaine de secondes derrière moi.
Une bouteille de vin d’Alsace nous est gracieusement offert à notre arrivée.

Hop, je rebrousse chemin pour retrouve Ségolène qui visiblement a été heureuse de nous prendre en photo.
Dernières photos et retour vers la voiture, il fait froid une fois qu’on s’arrête!


L’après course est une nouvelle fois hyper sympa avec quelques bavardage entre amis coureurs.
De quoi patienter avant une remise des prix bien tardive (13h00)!


Le forum etait bien representé!

Ludovic Laurent deuxieme de la course


Certains en profiterons pour aller visiter le marché de noël médiéval entre temps..
Finalement les récompenses commencent 15 minutes avant l’heure alors que certains ne sont toujours pas revenus.
Ludovic Laurent, le Vosgien finira finalement deuxième de l’épreuve.
Le Jac st Nicolas de port se verra après négociation se remettre une petite récompense pour le challenge de groupe.


A noter que des courses enfants avaient lieu après notre arrivée, mais pas de course populaire.

La suite sera pour nous un resto en groupe avec les oranges du jac. Super moment de convivialité ou y règne une ambiance du tonnerre.



Au menu, tarte aux oignons, choucroute et kouglof glacé, rien de mieux pour reprendre des forces.




Sans oublier le vin blanc!


Vers 15hoo, on ressort du restaurant pour terminer la journée par la visite du marché de noël médiéval.










Segolene est ravi elle a trouvé son vin blanc chaud!

Vous l'avez reconnu? c'est notre Cat du forum! lol

Par une cruelle ironie du sort, la pluie a fait son retour gâchant un peu le spectacle.

Peu avant 17hoo, on repars cette fois ci, la page de Ribeauvillé se ferme jusqu’à l’année prochaine..
De beaux souvenirs en tout cas!


Le chemin du retour est délicat s’il pleut à Ribeauvillé, c’est bien encore la neige qui est là du coté de Belfort. Le trajet ne sera alors que plus long. Petit pause pour dire entrevoir a mes beaux parents et retour sur Fougerolles vers 21h30. Sacrée journée, content d’être rentré.

Allez bravo à tous et a bientôt pour de nouvelles aventures.

En principe pour moi le 10km d’Héricourt (70) dimanche prochain en espérant que la neige ne bouleverse pas le programme et que ma crève aura décliné.


Lien vers mes autres photos, a vous de trier ( merci a Segolene)
Chaque photos de la galerie peut etre cliquable deux fois afin de l'avoir en sa taille maximale.

Venez en parler sur le forum!







6 commentaires:

Jo a dit…

chouette reportage micka comme a ton habitude, de bon souvenir que rejaillissent en voyants ces images, je l'ai déjà faite dans cette version et dans l'ancienne qui a ma préférence, quand on courait au milieu du marche de noël
bravo a vous tous...
crazyjo

Anonyme a dit…

Super reportage,bravo aux courageux du forum d'avoir bravé le froid ,belle organisation en tout cas de la course ,en mon avis ça vaut le coup d'oeil....ludotrankilou

eric a dit…

Superbe reportage encore une fois.
Pour moi pas de course ce week-end pour cause de St Nicolas sur Nancy.Bon j'avoue je suis tout de même allez faire une petite sortie dimanche matin sur 15km.Chemins et route encore piégeux à cause de la neige (ou plutôt de la glace) mais très agréable tout de même.

Anonyme a dit…

je vois que tjs dans les courses a pied, bon courage, bonne fete

Anonyme a dit…

tres belle photo, beau reportage

Cédric M. a dit…

Très chouette de t'avoir revu Micka ! Merci pour ce reportage et ces photos (merci Segolène :-)
C'était vraiment une belle course à faire et je reviendrai certainement dans les Vosges ou Alsace en 2011 mais plutôt pour des trails !
Au plaisir de te revoir en Gaume ou dans les Vosges :-)