lundi 9 juillet 2012

La ronde des cerises à Sickert (68) 9.25km le Dimanche 8 Juillet 2012


Une course souvenir.. 

C’était décidé depuis un bon moment que je reviendrai enfin à Sickert (68) cette année pour participer une nouvelle fois à la ronde des cerises, épreuve que j’avais couru pour la dernière fois en 2004..

Un souvenir long de 8 ans que j’avais grande hâte de revivre. Les années ont défilées et je n’avais plus pris le temps de revenir dans cette petite bourgade Alsacienne. Pris sur d’autres courses, notamment sur les trails. Et pourtant, je n’avais jamais oublié le charme de cette course Alsacienne.

Lors de l'edition 2004..

Il aura fallu attendre la 17eme Edition pour m’y revoir et je peux vous garantir que je ne vais pas regretter d’y être revenu !.

Pour ce plongeon dans le passé, mes parents ont accepté mon invitation, eux aussi étaient déjà là en 2004.

Au réveil, la couleur du ciel est bien décevante. Ce sont des trompes d’eau qui s’abattent sur l’Alsace et ailleurs. Si bien que cela va démotiver mes beaux-parents à nous rejoindre. Dommage !

Par chance sur le lieu de la course la pluie va se dissiper..

Quant à moi, aucune intention d’annuler ce déplacement. On garde confiance, à la radio on annonce une accalmie en milieu de matinée..

8h20, j’arrive à Sickert, village sympathique au pied du ballon d’Alsace. La pluie commence doucement à s’estomper. Je retrouve mes parents qui ont fait un long déplacement pour venir jusqu’ici..

Lieu des inscriptions..

Nous sommes les premiers arrivés ou presque.. On ne s’attend pas à une grande participation ce matin avec la météo peu clémente mais surtout la concurrence de deux autres courses organisées ce weekend end dans le haut Rhin. Ajouté à cela le passage du tour de France dans le secteur..

On retrouve notre ami Vosgien Michel Morel venu également de bien loin. Première participation !


La seconde rencontre de la matinée sera celle de Thierry Kessler qui fait partie de l’organisation. Il m’a très gentiment invitée à cette course en m’offrant le dossard 388. J’ai donc le feu vert pour faire un reportage complet.

Thierry qui est aussi l'organisateur de la ronde des creches à Masevaux
Bien sympathique, il prendra même plusieurs minutes pour me montrer les endroits stratégiques pour voir les coureurs à quatre reprises. Une bonne aide pour notre reportage. Et sa gentillesse ne s’arrêtera pas là puisqu’il offrira un tee-shirt à mon photographe du jour. Il m’avouera que c’était pour me remercier de ma venue à la première édition de la ronde des crèches à Masevaux car le reportage leur avait bien servi.




Le tee-shirt de l'édition 2012..

Le temps passe, il est temps de se mettre en tenue. Apres 4 courses en demi-teinte au mois de Juin, j’espère être en bonne forme pour la première du mois de Juillet. Et pour mettre toute les chances de mon côté, je vais opter pour ma tenue verte mise à Brognard où j’ai réalisé mon meilleur chrono cette année (39min01s). c’est un peu bête mais parfois ça marche..


Echauffement léger..

Parmi les 80 coureurs présents ce matin, je retrouve un forumer. Snoopy68 alias Nicolas de Buhl. On s’était vu la semaine dernière à Burnhaupt. Ce n’est pas le seul visage vu la semaine dernière sur ce 10km brulant, Sylvain Pernot et Christian Ferrys sont de nouveau là ce matin et ils feront partie bien sur des meilleures chances.

Snoopy68 du forum
On s'echauffe avant le depart prevu a 10h00

Christian Foerry fera parti des favoris de la course..



Le départ approche (10h00), je me place sur la première ligne et écoute les derniers mots du speaker. Nous allons partir pour deux petites boucles suivies de deux grandes. Le terrain s’annonce un peu glissant par endroit au vu des récentes pluies.

Ce sont les 10 coups de cloches de l’église qui feront ou presque le signal de départ.

C’est parti pour 9.25km sur un tracé varié et au profil bien accidenté. Je me retrouve très rapidement dans les 10 premiers de la course. Cette fois ci contrairement à la semaine dernière je ne me pose pas de question et adopte l’allure qui me va bien, rapide certes, mais ça me réussit mieux en général.

Faux plats montants et légère descente rythme cette première boucle, très courte, seulement 800 mètres..

Premier passage devant papa Daniel où j’en profite pour lui laisser ma casquette. La météo est pas mal, seulement une quinzaine de degrés. Un léger crachin et un vent qui fait du bien.

le debut de la petite boucle..


































Passage devant le public et c’est reparti pour la seconde petites boucles. Toujours dans les 10 premiers, à l’arrière un petit écart s’est creusé.

Au deuxième passage devant Papa Daniel, je me sens bien.. Mais j’ai en tête la terrible cote qui va suivre. Une pente de + de 12% sur environ 400 mètres menant vers la chapelle. Nous y passerons deux fois car nous sommes à présent sur la grande boucle.









































La première ascension se passe bien mais c’est éprouvant. La pente est vraiment raide ! A hauteur de la chapelle quand le bitume à laisser place au chemin on peut enfin souffler et récupérer un peu de cet effort intense.

Le debut de la longue montée..

Le sommet est encore plus raide!

Si on se retourne..


On tourne maintenant à droite par un bien sympathique sentier à travers champs. L’endroit est fort agréable, j’adore cette partie. Ca redescend de manière régulière et nous pouvons voir au loin les coureurs de tête. Ça aurait fait de belles photos si j’avais pris avec moi mon appareil numérique mais là je l’ai laissé de côté primant le résultat..



Ce passage sera bien sur ouvert durant la course..






Ce chemin va nous emmener sur la piste cyclable où nous aurons droit à une longue partie sur bitume. Longues lignes droites et encore quelques faux plats. Je suis revenu sur un coureur et vais me détacher à hauteur du ravitaillement. Je dois être alors 8 ou 9eme a vue d’œil.


Le debut de la piste cyclable

On quitte la piste cyclable et prenons un petit chemin sur notre droite. La pente reprend du service. Les appuis sont délicats avec les pluies de ces dernières heures.

On débouche au milieu des champs et tout au-dessus j’aperçois mon père. Partie encore bien éprouvante, moins de pourcentage que la première difficulté mais c’est plus long.


Le vainqueur a déjà creusé l'ecart sur son poursuivant..



























































La suite nous remmènent dans le village par une longue descente d’abord sur chemin puis se prolongeant dans les rues du village.

On repasse devant la mairie avec les encouragements du public et du speaker. Virage à gauche et rebelote pour la terrible cote ! Moins d’aisance qu’à mon premier passage mais je garde ma position. Tout comme sur la longue partie descendante à travers pré.


C’est sur la partie un peu monotone de la piste cyclable que je vois le retour de deux coureurs. Je m’accroche mais ils sont plus fort que moi pour finir..

Je concède une centaine de mètres de retard au sommet de la seconde bosse ou mon père est à nouveau présent. Je fini sur un bon tempo afin d’éviter d’autre retour.

Michel Morel à la meme hauteur que le vainqueur, helas un tour de retard!


























































Finalement, je termine la course en 38min35s à la 10eme place au scratch. Un bon résultat, content du ressenti général. La course m’a plu, un bon bol d’air à travers de lointain souvenir..

Avant de repartir à la maison, nous allons profiter des festivités.. Cette course se déroule dans le même temps que la fête des cerises. Il y a moyen de se restaurer et de passer une agréable après-midi.

Apres la course des As place aux courses reservées aux plus jeunes..







Pour reprendre des forces!

On assiste à la remise des prix et pour une trentaine de seconde j’échoue à un podium en senior.. et pourtant j’y étais encore un prétendant virtuel jusqu’à 2km de l’arrivée.. De 3 ans a 72 ans, tout le monde a pris un grand plaisir de venir courir à Sikert. Et moi le premier !!


























Avant de partir, dernier petit cadeau offert à ma maman. Un geste qui me touche. Grand merci aux organisateurs.

Une chose est sûr, je n’attendrai pas cette fois 8 ans avant d’y revenir ! le rendez-vous est pris pour l’année prochaine avec mon équipe de reporter au complet j’espère !

Une course à découvrir !


132:46FOERRY ChristianVEM/71
233:46PERNOT SylvainEha068ALSVEM/70
334:36ZIMMERMANN ThierryEha068ALSVEM/71
434:41TOLLEC DavidEha068ALSSEM/74
534:43PUGLISI FabriceSundgo Oxygene068ALSVEM/66
636:08LECRAS DenisEha068ALSVEM/70
737:13DELONGVERT OlivierSEM/73
837:59SCHEUBEL JulienSEM/84
938:01JENN NicolasEha068ALSSEM/79
1038:35HENRY MickaelKilometre 88 SEM/79
1138:44PASSOT MathieuSEM/85
1238:46SCHELLENBAUM FrancoisVEM/64
1338:52RISS ThibaultCAM/95
1438:55FRIDBLATT BernardAc Anjoutey090F-CVEM/49
1538:56THOMAS PatriceAcab090F-CVEM/69
1639:15FORSTER SergeVEM/56
1739:47BEHRA ChristopheVEM/72
1840:15PARMENTIER ThierryVEM/68
1940:23ROLANDEZ NoelVEM/48
2040:27LIBOLD SebastienSEM/79
2140:35RENCK PatrickEhaVEM/68
2240:37GRETER BenoitEha068ALSVEM/71
2341:16PEREZ ValerienEha PulversheimVEM/65
2441:23DISS ChristopheVEM/63
2541:33BONTENT JohannSEM/79
2641:56WALTER LaetitiaEha Thann068ALSSEF/88
2741:57CONNAC TristanEha Thann068ALSSEM/88
2842:04HALLER ChristianVEM/69
2942:22CHRAPA EricSEM/82
3042:28BERNA MichaelSEM/86
3142:36GERBER ClaudeEha068ALSVEM/72
3242:52BINDLER EmmanuelVEM/68
3342:59BEAUDEQUIN JeanVEM/52
3443:08FABRE LindaSEF/73
3543:11PEVERELLI Jean louisVEM/63
3643:14GALLI FabienSEM/80
3743:17WILLER Nicolas VEM/68
3843:20NANNI VincentEha068ALSVEM/63
3943:49VERDUCCI FrancoisEha PulversheimVEM/54
4043:54FEUILLET MickaelSEM/73
4144:40HOBERDON AxelCAM/95
4244:41MAHLER AntoineSEM/89
4344:47VANDEWEGHE FlorenceTri Lion BelfortSEF/80
4445:12FREY EricSEM/87
4545:19DIDIER Carole-anneSEF/89
4645:34GAUGLER JeanSEM/81
4745:47DIDIER FrancoisVEM/59
4846:16WOLF MarcVEM/68
4946:27KUSTER EricVEM/65
5046:46WIMMER GregorySEM/77
5147:23JEANGERARD ThierryVEM/64
5247:53BLESSING WalterVEM/39
5348:08CLOCHEY SabineEha068ALSSEF/76
5448:30HATSTATT PhilippeVEM/64
5548:35DIDIER BriceSEM/86
5648:45CAZIN Jean marieVEM/48
5749:01WALTER-BEY CorinneVEF/71
5849:32ROELLINGER PhilippeVEM/69
5949:40HOBERDON BernardVEM/67
6050:00LEDIEU MichelVEM/47
6150:01WEICK AlainVEM/50
6250:55SAGEON MaryseSEF/76
6351:06DUMEL OlivierVEM/68
6451:53MULLER PhilippeAcs PeugeotVEM/52
6553:06DELEMONT ChristelleSEF/74
6653:17MOREIRA FrancoisSEM/74
6755:32SOLGATI FrancineVEF/58
6856:07PRINCE MartineVEF/63
6956:22WILLEMANN CelineEhaSEF/84
7057:12CANDONI CarloVEM/60
7158:45QUINTON MichelColmar Mc068ALSVEM/43
7259:41NAEGELLEN YvesVEM/38
731:01:35MOREL MichelVEM/53

Vu dans la presse:
Source: http://www.lepays.fr/sport/2012/07/09/premiere-reussie-pour-christian-foerry

Pour sa première participation, le vétéran mulhousien Christian Foerry s’est imposé en 32’46’’ dans la 17 e édition de la Ronde des cerises, hier à Sickert. Il devance le vainqueur de l’édition 2011, Sylvain Pernot (33’46’’).

La 17 e Rondes des cerises, organisée par l’Association sports et loisirs (ASL) de Sickert avec le soutien de l’Athlé Doller, s’est déroulée dans de bonnes conditions hier matin. Et alors que durant la nuit et en début de matinée des trombes d’eau accompagnées de rafales de vent s’abattaient sur la vallée de la Doller, un timide soleil a fait son apparition à 10 h, au moment du départ.
Soixante-dix-neuf coureurs se sont élancés dans la course des as. Le circuit de 9,250 km a emmené les sportifs à travers les rues du village, mais aussi les prés et forêts. Un beau parcours, quoiqu’un peu glissant par endroits. Le circuit vallonné se composait de deux petites boucles suivies de deux grandes.
Dès le départ, cinq hommes ont pris les devants. Parmi eux : le trio vainqueur. D’entrée, le rythme imposé par ces hommes est élevé. À l’amorce de la première petite boucle, un écart s’est déjà creusé par rapport aux poursuivants.
Le futur vainqueur du jour, Christian Foerry (V1, Top Sport Mulhouse), dont c’était la première participation, a mené la course d’entrée, suivi comme son ombre par Sylvain Pernot, vainqueur en 2011. Et après 32’46’’ de course, Christian Foerry a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur. Sylvain Pernot de l’EHA termine 2 e en 33’46’’. Le local Thierry Zimmermann (Athlé Doller) complète le podium en 34’36’’. Le vainqueur du jour, qui n’a repris l’entraînement que depuis six mois après un arrêt de quatre années, a ressenti « de bonnes sensations » et s’est dit « enchanté par le tracé ».

Lætitia Walter chez les féminines

Il en était de même chez les féminines pour Lætitia Walter, dont c’était la 4 e participation, et qui sort elle aussi de blessure, n’ayant repris que depuis avril. L’athlète de l’EHA s’impose ainsi en 41’56’’ devant Linda Fabre (CE Passe-port Gourmand) en 43’08’’ et Florence Vandeweghe (Tri Lion Belfort) en 44’47’’.

Bravo à tous.. rendez-vous sans doute la semaine prochaine où la ronde d’Aspach(68) pourrait remplacer la tricolore de Neufchâteau(88)..